Delosperma


Delosperma est une plante succulente de la famille Aizov. Ce genre vit dans les pays d'Afrique du Sud et de l'Est. Ses principaux représentants sont les arbustes à fleurs, et un certain nombre de variétés herbacées peuvent être cultivées comme couvre-sol.

En raison de sa belle floraison et de sa variété de couleurs, cette plante est souvent utilisée dans la conception du bord avant des parterres de fleurs. Assez souvent, on le trouve également sur les toboggans alpins - la taille compacte des buissons leur permet de s'intégrer dans une variété de compositions.

En choisissant le bon endroit et en respectant toutes les conditions pour prendre soin de Delosperm, vous pouvez profiter de son apparence pendant de nombreuses années. L'essentiel est de lui fournir une protection adéquate contre le gel et l'humidité printanière. En raison de sa petite taille, cette plante est également bien adaptée à la culture à la maison ou en pot.

Le nom de la fleur est dérivé des mots «ostentatoire, ostentatoire» et «graine» et se réfère à la grande taille de ses gousses. Malgré la faible croissance des arbustes à delosperme (jusqu'à 15 cm), ils sont capables de se développer rapidement et largement. Le feuillage de la plante a une particularité intéressante: des cristaux de sels minéraux peuvent apparaître à sa surface, c'est pourquoi on l'appelle parfois «glace». Les fleurs de Delosperme ont la forme de marguerites multicolores, ont de nombreux pétales étroits et sont représentées par une large gamme de couleurs différentes. La période de floraison pour de nombreuses espèces est très longue et dure des derniers jours de mai jusqu'aux gelées d'automne.

Règles de soins Delosperm

Lieu de croissance

En raison de la réserve d'humidité dans les feuilles, le délosperme tolère bien la chaleur et la sécheresse. Dans les régions du nord, une succulente aura besoin de l'endroit le plus chaud et le plus ensoleillé possible. Dans les régions du sud, vous pouvez planter la plante à l'ombre partielle légère ou la faire ombrager l'après-midi. Les endroits où le sol se réchauffe et se dessèche pendant une longue période sont considérés comme impropres à une plante. L'humidité stagnante associée à la fraîcheur peut détruire une fleur.

Pour la culture à domicile, vous devez choisir un pot large, mais pas très profond. Les réservoirs supérieurs sont remplis de drainage aux 2/3.

Mode d'arrosage

Il est recommandé d'arroser la delosperma exclusivement le matin. Ceci est fait après que la surface du sol a commencé à se dessécher. Pour que l'eau ne s'accumule pas aux racines, le sol ne doit être humidifié que lorsque cela est nécessaire et non selon le calendrier. Par temps froid, il faut donc attendre que le sol soit presque complètement sec. Pendant l'arrosage, il vaut la peine d'essayer pour que l'humidité ne s'accumule pas dans les sinus des feuilles et qu'il n'y ait pas de flaques d'eau sur le sol.

Si une plante d'intérieur est sortie dans le jardin pour l'été, elle doit être protégée des fortes précipitations: même la présence de trous de drainage ne garantit pas la protection contre les débordements. À la maison, la plante doit être arrosée avec parcimonie. Pendant le reste de la brousse, cela ne se fait qu'après que le sol dans le pot soit à moitié sec.

Éclairage

Delosperma pousse bien dans les zones ensoleillées ouvertes, les rayons directs contribuent à sa croissance active. Il peut être à la lumière toute la journée, à l'exception des régions méridionales trop chaudes. Là, pour une fleur, il faut choisir un endroit où elle ne peut être sous le soleil que jusqu'au déjeuner ou le soir. Mais un ombrage excessif entraînera un étirement des pousses et une floraison plus faible.

Pour les plantes domestiques, les fenêtres des directions sud, sud-est ou sud-ouest sont généralement choisies.

Température

En été, Delosperma est capable de résister à de courtes périodes de chaleur jusqu'à +40 degrés, mais des températures légèrement supérieures à +25 degrés sont considérées comme optimales pour cela. En hiver, il est recommandé de garder la fleur au frais (environ +8 degrés). Des fluctuations courtes, mais pas trop fréquentes, sont acceptables.

Niveau d'humidité

Delosperma n'est pas sensible aux changements d'humidité, mais pendant les périodes de chaleur et de sécheresse, la zone autour de la brousse peut être pulvérisée de temps en temps.

Le sol

Le sol optimal pour la delosperma doit être léger et respirant. Dans un sol meuble, les racines peuvent mieux se développer. L'eau dans le sol ne doit pas s'attarder - cela peut conduire au développement de processus de putréfaction. Il ne faut pas choisir des sols trop fertiles, seuls un peu nutritifs suffiront.

Pour l'auto-préparation du mélange de sol, vous aurez besoin de gazon, d'humus et de perlite. Vous pouvez également y ajouter du charbon de bois et des débris de brique pour ameublir la terre. Le substrat résultant doit avoir une réaction légèrement acide (pas plus de 6,5). La zone autour du buisson domestique peut être en outre recouverte de sphaigne ou parsemée de petits cailloux. Cela permettra au sol de sécher plus lentement et la plante devra être arrosée beaucoup moins fréquemment. Peut être paillé avec de l'humus ou de petites pierres et des zones proches des buissons de jardin.

La terre à côté du delosperme doit être périodiquement assouplie et nettoyée des mauvaises herbes.

Les engrais

Habituellement, la delosperma maison n'est presque jamais nourrie. Cela ne devrait être fait qu'avec des plantes adultes qui n'ont pas été remplacées par de la terre depuis plus de 2 ans. Le top dressing est effectué au maximum une fois toutes les 3 semaines du milieu du printemps au milieu de l'été. Pour cela, vous pouvez utiliser des engrais solubles à la moitié de la dose indiquée.

Cette caractéristique de prendre soin du delosperme est due au fait qu'à partir d'un excès de nutriments, il commence à se développer, à fleurir et à s'étirer moins.

Transfert

Seuls les spécimens envahis ou malades doivent être transplantés. Le moment idéal pour cela est la fin de la période de dormance, avant le début de la saison de croissance.

Taille

Le pincement et la taille des pousses ne sont effectués que si nécessaire. Une croissance lente ou la présence d'un grand nombre de tiges sèches ou flétries peuvent généralement en être la cause. Ils le font également pour une meilleure survie des plantes transplantées ou des boutures. Toutes les feuilles inférieures en sont enlevées. Pour stimuler la croissance, vous pouvez couper le sommet des tiges les plus longues. Cela permettra aux pousses latérales de se développer.

Vous devez également éliminer régulièrement les fleurs fanées - cela durera plus longtemps. Une exception n'est faite que si les graines doivent être collectées sur la plante.

Floraison

Les fleurs multicolores lumineuses du delosperme ne s'ouvrent qu'au soleil, les jours pluvieux et nuageux, elles sont fermées. Mais vous pouvez profiter de leur vue pendant très longtemps - la floraison se poursuit de la fin du printemps à la fin de l'automne. Sur une tige, de nombreux paniers de fleurs simples sont formés de 2 à 7 cm de diamètre. En raison de leur nombre et de leur taille suffisamment grands pour un petit buisson, la plante forme de véritables tapis de fleurs.

Au milieu de chaque fleur se trouve une petite boule de pétales miniatures. Des pétales plus longs et plus minces en s'étendent. Leur couleur comprend toute la gamme des tons de violet, rouge, jaune et blanc, il existe également des spécimens bicolores. La forme de la fleur peut être simple ou semi-double.

La capsule de graines des plantes est suffisamment grande et contient de nombreuses petites graines. Ayant mûri, il s'ouvre à la pénétration d'humidité, dispersant largement les graines, par conséquent, pour obtenir du matériel de graines, vous devez saisir le bon moment. Après la collecte, les gousses sont séchées et, après avoir retiré les graines, elles sont stockées dans des sacs en papier.

Méthodes de reproduction du delosperme

Pour la reproduction du delosperme, deux méthodes principales sont généralement utilisées: la graine (plantule) et la végétative.

Cultiver à partir de graines

Pour qu'au moment de passer au jardin, les jeunes plantes puissent pousser suffisamment fort et fleurir plus tôt, les graines doivent être semées pour les semis déjà dans la deuxième quinzaine de janvier ou en février. Les delospermes commencent à fleurir environ 4 mois après le semis.

Le bac de plantation est rempli de terre contenant de la tourbe. Les graines sont réparties superficiellement, et sur le dessus, elles sont recouvertes d'une petite couche de neige. En décongelant, l'eau sera absorbée et transférera les graines un peu plus profondément. Après le semis, le récipient doit être recouvert d'un sac ou d'un verre et placé dans un coin frais pendant environ deux semaines. À la fin de cette période, il est transféré dans un endroit plus léger et plus chaud. Si les graines n'ont pas été récoltées à partir de leurs propres plantes, mais achetées dans le magasin, elles peuvent être enfermées dans un boîtier enduit. Ces granulés doivent être étalés sur la surface du sol et humidifiés généreusement avec un vaporisateur. Si la coque ne commence pas à se dissoudre, mais se ramollit simplement, vous pouvez la broyer légèrement avec un bâton fin. En outre, le conteneur est également fermé avec un sac.

Après l'apparition des germes, le sac doit être retiré. Le sol dans le récipient est humidifié uniquement au besoin, en essayant d'éviter la stagnation de l'humidité. Une fois que les plants ont grandi et qu'ils ont plusieurs paires de vraies feuilles, ils sont plongés dans des pots ou des verres séparés. Il est beaucoup plus difficile de transplanter des plantes plus âgées - après le début de la ramification, il sera difficile de démêler les pousses voisines et vous devrez planter les plantes dans le sol en un seul groupe.

Avant de déplacer les plants à l'extérieur, il faut les durcir. Les jeunes plantes ne tolèrent pas le gel. Vous pouvez semer des graines dans une serre. Cela se fait au début du printemps, jusqu'à la fin du mois d'avril. Les graines sont dispersées sur la surface du sol humide, pressées un peu et recouvertes d'un film. Tout en maintenant la température à + 20, les semis apparaissent au bout de 2-3 semaines. À partir de mai, les jeunes plants peuvent être transférés dans un endroit permanent.

Delosperma. Examen des semis.

Boutures

La pousse du delosperme en contact avec le sol peut former ses propres racines. Cette propriété est également utilisée pour la reproduction: elle vous permet d'obtenir immédiatement une tige prête à l'emploi avec des racines. Les plantes de jardin peuvent être coupées au printemps et tout au long de la saison estivale, et les plantes domestiques - toute l'année.

Après avoir coupé une partie de la tige avec ses propres racines, elle est immédiatement plantée dans un parterre de fleurs ou dans un pot. Une telle découpe sera acceptée très rapidement. Vous pouvez également couper les boutures en utilisant des pousses régulières qui n'ont pas formé de racines. Pour cela, des tiges ne dépassant pas 8 cm conviennent.Pour sécher le site de coupe, elles sont maintenues à l'air pendant quelques heures, puis plantées dans un sol sableux. Des substrats de cactus peuvent également être utilisés. Le récipient avec le plant est placé au soleil et arrosé uniquement au besoin, afin que l'humidité ne pénètre pas sur le feuillage. Ces boutures prennent racine de plusieurs jours à quelques semaines. Il est également possible de pré-germer les racines des boutures dans un verre d'eau. Après leur formation, une nouvelle plante est immédiatement plantée dans un endroit permanent.

Delosperma peut également être multiplié en divisant la brousse.

Planter du delosperme en pleine terre

Avant de planter du delosperm en pleine terre, vous devez vous assurer de la qualité du sol. Il doit nécessairement avoir une couche drainante et être suffisamment lâche. Vous pouvez en outre y ajouter les éléments nécessaires: par exemple, du sable ou de la tourbe. Les semis sont répartis sur le parterre de fleurs, en maintenant une distance d'un demi-mètre. Une telle distance est due au fait que les delospermes se développent très rapidement, augmentant à la fois la partie aérienne et le système racinaire. Un tel retrait permettra aux plantes de ne pas interférer les unes avec les autres et elles pourront rapidement former un seul tapis.

Maladies et ravageurs

Delosperma est très résistant aux ravageurs et aux principales maladies des fleurs. En règle générale, tous les problèmes liés à sa culture sont associés à des erreurs dans le choix d'un endroit ou dans l'entretien d'une fleur. Un temps extrêmement frais et pluvieux peut également être à l'origine de la pourriture.

Si une plante affaiblie est néanmoins attaquée par des parasites du jardin, vous pouvez y faire face comme suit:

  • La solution savonneuse sauvera de l'attaque de petites colonies de pucerons. Une barre de savon à lessive est dissoute dans 5 litres d'eau chaude. Après refroidissement, le mélange est appliqué sur les buissons.
  • La même recette aidera à faire face aux tétranyques. Les parasites visibles sont éliminés de la brousse avec un coton trempé dans une solution. Les plantes purifiées sont traitées avec des acaricides.
  • Pour les cochenilles, des préparations spécialisées contenant de la cyperméthrine aideront.

Période d'hivernage du delosperme

Plantes à la maison

En hiver, la delosperma maison se repose. Il est conseillé de garder le pot au frais (environ +10 degrés). Ces plantes sont arrosées environ une fois par mois, en essayant de ne pas laisser le sol se dessécher complètement. Le top dressing en hiver n'est pas effectué - la stimulation de la croissance à ce moment ne conduira qu'à l'apparition de tiges fragiles et minces.

Si un hivernage frais n'est pas possible pour Delosperm, la fleur doit être conservée au soleil pour ne pas perdre son effet décoratif.

Plantes de jardin

Il est recommandé de ne cultiver que des types de delosperme résistants au gel dans le jardin. En plein champ, ces plantes peuvent résister à des températures aussi basses que -20 degrés. Le dégel printanier représente un danger beaucoup plus grand pour eux. Pour protéger les buissons de l'excès d'humidité, vous pouvez construire des abris spéciaux. Les buissons sont recouverts de branches d'épinette ou de feuilles mortes, et sur le dessus sont recouverts de caisses en bois vides, placées à l'envers. Sur le dessus de la boîte, vous pouvez étirer un film ou une couche d'isolant.

Pour préserver les plantes à l'automne, vous pouvez également déterrer des buissons et les transplanter dans des contenants qui resteront chez vous. Pour ces plantes, un endroit très léger et sec, mais légèrement frais est choisi. Au printemps, des boutures peuvent être coupées pour une reproduction plus rapide.

Si le Delosperm est cultivé comme une annuelle, il n'est pas nécessaire de le couvrir.

Types et variétés de delosperme avec photos

Il existe plus de 150 types et formes décoratives différents de delosperme. La grande majorité d'entre elles sont des variétés thermophiles qui ne peuvent pousser qu'à la maison, mais certaines sont considérées comme suffisamment résistantes au gel pour être placées dans le jardin. Les jardiniers se sont intéressés à cette plante à la fin du 18ème siècle. Ils sont parfaits pour les rocailles - les buissons de delosperme font bien à côté des pierres facilement chauffées. En raison du besoin rare d'arrosage, il est préférable de planter de telles plantes à côté de plantes succulentes similaires aimant la lumière: pourpier, orpin, rajeuni.

Delosperma floribundum

Les fleurs sont de petite taille et de couleur bicolore voyante avec un centre blanc et des bords roses ou violets des pétales. Le feuillage a un ton vert pâle. Les buissons commencent à fleurir la première année, ils peuvent donc également être cultivés comme annuelles. Il a à la fois des variétés thermophiles, ne tolérant pas les petites gelées, et des variétés assez résistantes à l'hiver.

Delosperma Stardust

Une des variétés de delosperme à floraison abondante. Il est utilisé comme plante de jardin et est capable de résister à un gel assez sévère, mais a besoin d'un bon abri contre l'humidité. Il a des fleurs avec un centre blanc et des bords rose lilas clair. Dans certaines variétés, les pétales sont colorés dans des tons lilas.

Delosperma Cooperi

Une variété résistante au gel qui peut résister à des températures allant jusqu'à -17 degrés. Le diamètre des buissons ramifiés peut atteindre un demi-mètre de diamètre avec une petite hauteur de 15 cm. Il se distingue par des fleurs plus grandes (jusqu'à 5 cm) avec des pétales soyeux monochromes de tons violets brillants et un centre jaune pâle. Le feuillage épais mais flexible est de couleur gris-vert.

Delosperma tordu (Delosperma congestum)

L'espèce est sans prétention et peut résister à des gelées jusqu'à -20 degrés. Forme un buisson bas avec des pousses trapues recouvrant le sol d'un tapis dense. Les fleurs sont jaune vif. La floraison commence en mai. Pendant la floraison, les feuilles sont presque complètement cachées sous les fleurs. Dans le même temps, à l'automne, la couleur verte du feuillage est remplacée par le bordeaux.

Delosperma Tradescantioides

Il a de longues tiges rampantes et un feuillage plus gros. Dans les zones élevées, il peut remplir les fonctions d'une plante ampeleuse. Il a de petites fleurs délicates aux pétales blancs légèrement transparents.

Delosperma Dyeri

Une variété hybride qui peut résister à des gelées sévères jusqu'à près de -30 degrés, mais elle est cultivée avec succès comme plante d'intérieur.Il a un grand nombre de variétés, mais la couleur principale des pétales est une couleur rouge-orange vif ou carmin avec un centre blanc.

Joyau Delosperma

L'espèce comprend plusieurs variétés "Pearl of the Desert", différant par la couleur des fleurs. Parmi eux se trouvent "Pomegranate" avec un centre blanc-rose et des pétales de grenade, "Opal" avec des pétales de lilas et "Ruby" - avec des fleurs pourpres rougeâtres.

Delosperma Nuageux (Delosperma Nubigenum)

Le buisson forme de nombreuses tiges rampantes qui forment rapidement un revêtement semblable à un tapis. Sa hauteur ne dépasse généralement pas 10 cm, elle est considérée comme l'une des plus résistantes au gel, elle peut survivre aux gelées jusqu'à -23 degrés. Il a de petites fleurs aux pétales brillants de couleur jaune, ambre ou orange vif. Le petit feuillage ovale acquiert une couleur bronze à l'automne.

Delosperma Sutherlandii

Les buissons à croissance basse peuvent survivre aux gelées jusqu'à -23 degrés. Le feuillage et les tiges vert foncé sont légèrement pubescents. Il a de grandes fleurs aux pétales rose lilas brillant avec un halo pâle à la base et un centre jaune pâle.

Delosperma Lehmannii

Le feuillage de cette espèce est plus épais et charnu et a une couleur gris-vert clair. Forme des pousses inhabituelles en forme de pyramide, au sommet desquelles fleurissent des fleurs jaune clair. Cette espèce est le plus souvent utilisée comme plante d'intérieur plutôt que comme plante de jardin.


Delosperma: semer et cultiver dans la maison et le jardin

auteur Victoria / tamaravn, photo de l'auteur

Delosperma est une plante succulente aux fleurs ravissantes de 4-5 cm de diamètre Les feuilles succulentes de Delosperm sont épaisses, charnues, elles sont presque cylindriques ou ovales.

Genre Delosperma (Delosperma) appartient à la famille des Aisacées, ou mesembriantems, et compte plus d'une centaine d'espèces originaires d'Afrique orientale et australe. Les parents proches de Delosperm sont des plantes inhabituelles avec de nombreuses fleurs lumineuses et des feuilles brillantes au soleil, plus connues des producteurs de fleurs russes - dorotheanthus, mesembriantemum ou "herbe de cristal".

Malgré le fait que Delosperm a de très petites graines, il est assez facile d'en faire pousser des plants.
En 2016, j'ai semé une floraison abondante de Delosperma (Delosperma floribundum) sur des semis. Le delosperme cultivé en intérieur a fleuri après la dormance hivernale au début de février (voir la photo du titre).

Il existe plusieurs types de graines de delosperme dans nos magasins de semences.


Yaskolka: description, informations botaniques

Yaskolka appartient à la famille des œillets. Il n'a pas donné aux jardiniers la même variété de plantes ornementales que la famille Compositae, mais tous ses représentants sont intéressants. Les proches de Yascolka:

  • œillets,
  • Adonis,
  • gypsophile,
  • lichnis.

Toutes les chrysalides ne sont pas cultivées comme plantes de jardin, mais celles qui composent l'arsenal du jardinier sont adorables. Ce sont des plantes herbacées à croissance active, des plantes grimpantes idéales pour la moquette. Les tiges sont droites, souvent pubescentes, la couleur des petites feuilles est spéciale - elle semble presque argentée. Les fleurs sont blanches, à cinq pétales, avec de petites incisions aux extrémités. Pendant la période de floraison, les rideaux (parterres de fleurs) du Yaskolok ressemblent à des congères.

Les fleurs en feutre ont cinq pétales, dont chacun est incisé à l'extrémité

Dans la nature, les copeaux se trouvent dans différentes parties du monde:

  • régions tempérées de l'hémisphère nord (Eurasie, Afrique du Nord, Amérique du Nord)
  • régions plus chaudes d'Afrique ou d'Amérique du Sud, mais seulement à des altitudes plus élevées, où il fait plus frais
  • Australie (la plante a été introduite sur ce continent et s'est sauvée).

Fait intéressant: le galet alpin est la plus septentrionale des plantes à fleurs vivant sur terre. Il a été trouvé sur l'île Lockwood (archipel arctique canadien). Au nord, on ne trouve que des mousses, des algues et des lichens.

La mouron d'Amérique fleurit en mai, s'estompe en un mois, mais conserve son effet décoratif jusqu'à l'automne en raison du beau feuillage abondant de couleur menthol.

Même une chrysalide non fleurie a l'air décorative - un tapis solide vert argenté

Variété de noms

Le nom scientifique de la jaskolka est Cerástium (cerastium), qui vient du mot latin signifiant «cornu». La fleur a reçu ce nom à cause des petites cornes, qui ont les fruits de certaines espèces. Bien sûr, un nom aussi abstrait ne pourrait pas satisfaire les jardiniers amateurs qui préfèrent des noms plus appropriés. À l'étranger, la yaskolka est appelée neige en été, ce qui se traduit par «neige en été», ou tapis d'argent - un tapis d'argent. Les fleuristes de Russie appellent les plantations continues de plantes "rivières blanches", "ruisseaux blancs".


Informations

Autre

Actions

14305 enregistrements

Avril appelle le jardin et le jardin. Préoccupations d'avril des jardiniers

Les travaux dans le jardin et le potager vont bientôt commencer. Avril ne donne pas l'ennui aux jardiniers et aux jardiniers. Ils ont beaucoup à faire - nettoyer le jardin, élaguer les arbres, traiter le sol. Afficher en entier.

Le printemps calendaire a commencé en mars, mais le temps vraiment chaud ne se couche généralement qu'en avril. Lors de ces journées chaudes, les jardiniers commencent progressivement les travaux de printemps.

Les travaux actifs dans le jardin et le potager commenceront très prochainement. À la mi-avril, les travaux de jardinage et de jardinage commencent. Nous devons nous occuper du nettoyage du jardin, de l'élagage des arbres et du traitement du sol. Au cours de la troisième décennie d'avril, de l'aneth, des carottes, des airelles rouges et d'autres cultures résistantes au froid sont plantés. Il est conseillé de planifier les travaux à l'avance afin de ne pas avoir à tout faire à la hâte.

Les jardiniers expérimentés commencent à semer des cultures résistantes au froid dès la floraison du tussilage. Les premières cultures résistantes au froid comprennent la laitue, les radis, l'aneth, le céleri, les carottes et le persil. Le meilleur moment pour planter des pommes de terre est un mois après la floraison du tussilage.

Les graines de laitue germent à une température de +5 degrés, tolèrent des températures basses jusqu'à moins six degrés. Cette stabilité permet de semer la laitue début avril. La salade est semée à la fois sur un lit séparé et entre d'autres cultures. Ils commencent à semer la salade début avril et, si on le souhaite, répètent les semis toutes les deux semaines pendant presque toute la saison estivale.

Le lit de semis de carottes est préparé à l'avance. Une semaine avant de semer les graines, le sol sur le lit est arrosé avec une solution chaude de Fitosporin (dissous dans de l'eau chaude), le lit est recouvert d'une pellicule plastique pour maintenir l'humidité et se réchauffer. Le meilleur endroit pour les carottes est les plates-bandes où les pommes de terre, les concombres, les oignons, les betteraves, les tomates et les légumineuses ont été cultivés la saison dernière.

Les carottes peuvent être semées de différentes manières.

Méthode sèche
Les graines de carottes sont versées dans des rainures préparées, saupoudrées de terre.

Voie mixte
Mélangez les graines de carottes, le radis, un peu de sable. Remplissez les rainures préparées comme dans la première méthode. Les graines de radis peuvent être remplacées par des épinards ou de la laitue. Un tel semis garantit un semis uniforme et élimine un éclaircissage supplémentaire des carottes.

Méthode carotte-oignon
Lors du semis, alterner les graines de carottes avec des ensembles d'oignon. Cette méthode facilitera le processus de désherbage et, ce qui est également très important, protégera la beauté orange des ravageurs.

Il est important de maintenir une distance entre les rangs de carottes d'au moins 20 cm, il est conseillé de maintenir une distance de 2 cm entre les graines.La profondeur de plantation des graines est de 2 cm.

La distance optimale entre les rangées d'oignons est de 30 cm, entre les plantes d'au moins 3 cm, les graines sont enfoncées dans le sol sur une profondeur de 2 centimètres.

Le radis n'a pas peur du froid. Les graines de radis peuvent être semées dès que le sol dégèle. Un tel semis vous permettra d'obtenir une récolte précoce et sauvera également le radis de la puce de couleur rouge.
Avant le semis, les graines de radis sont triées, trempées dans une solution de permanganate de potassium et les graines qui ont flotté à la surface sont enlevées.
Les radis sont semés dans un sol bien ameubli, à une profondeur de deux centimètres à une distance de 4 cm.

Par la suite, vous pouvez semer à nouveau les graines de radis jusqu'à la deuxième quinzaine de mai. Mais à une date ultérieure, il n'est pas recommandé de répéter les semis en raison de la mauvaise qualité des plantes-racines.

Pour obtenir une récolte de radis en été, les graines de la plante sont semées dans la seconde quinzaine d'avril. Le semis est effectué dans un sol bien ameubli et humide, les graines sont plantées en 3 morceaux, la distance entre les nids doit être d'au moins 15 cm. Le radis est planté en tas afin de laisser la pousse la plus forte après germination, le reste est récolté. Après le semis, le radis a besoin d'un arrosage régulier et abondant.

Si vous décidez de planter des airelles rouges dans votre jardin, ne manquez pas le moment de plantation optimal. Les airelles rouges sont plantées fin avril ou début mai, c'est possible à l'automne.

Les airelles rouges se multiplient par boutures. Dans les quinze premiers jours après la plantation, un arrosage régulier est effectué. Par la suite, la plante est arrosée au besoin.

Aucun engrais organique n'est requis pour les airelles rouges. Le sol doit être acide, limoneux sableux léger, drainé. Choisissez des zones bien éclairées pour planter des airelles rouges.

Préparez-vous à arroser abondamment les airelles si l'été s'avère sec.

Pour profiter de la première récolte d'airelles, vous devrez attendre la deuxième saison après la plantation. Tous vos soucis porteront leurs fruits lorsque la plante commencera à porter ses fruits.

Si vous n'êtes pas sûr de planter des airelles rouges ou non, lisez ses propriétés bénéfiques.

La plante est un antiseptique naturel. De plus, non seulement les baies, mais aussi les feuilles d'airelles ont un effet bénéfique. L'airelle est bonne pour le cœur et les vaisseaux sanguins. Les fruits de l'airelle sont un bon agent prophylactique contre les maladies des voies urinaires, réduisent le risque de maladies oncologiques, maintiennent l'acuité visuelle et favorisent une bonne digestion.

La quercétine, qui fait partie de l'airelle rouge, soulage l'inflammation. Il est recommandé d'utiliser les baies d'airelles pour l'arthrite, les douleurs articulaires.

Les airelles rouges peuvent être consommées par les diabétiques. L'airelle normalisée normalise le flux sanguin, a un léger effet antispasmodique. La consommation régulière d'airelles rouges aidera à réduire le taux de cholestérol, la tension artérielle et à ralentir la progression de l'athérosclérose.

Les airelles rouges aident à combattre les bactéries dans la bouche, les infections des voies urinaires.

Si vous en avez l'occasion et placez sur le site, assurez-vous de planter cette plante utile!

Fraise. Erreurs d'un jardinier novice. Les bases

Il semble à de nombreux amateurs novices de baies sucrées que les fraises de jardin à gros fruits peuvent pousser seules sans quitter. Il suffit de le planter et la récolte est assurée pendant au moins 5 ans. Afficher en entier. Comme toute autre culture, elle nécessite une attention et une technologie agricole appropriée. Quelles sont les erreurs des cultivateurs débutants de petits fruits?

Liste des étapes non valides

Pour les jardiniers chevronnés, les vérités couvertes par la trilogie de la fraise peuvent sembler simples et ne nécessitent pas de longues explications. Pour un amateur novice de baies, ils aideront à gagner du temps pour leurs propres erreurs, à comprendre les raisons de l'échec.

Commençons l'analyse des erreurs par une liste générale:

• achat de matériel végétal
• heure et méthode d’établissement de la plantation
• utilisation de matière organique
• engrais minéraux
• arrosage en temps opportun
• paillage
• supports pour baies
• tonte du feuillage
• hivernage dans les régions du nord
• la mode des variétés remontantes.
Arrêtons-nous sur chaque point plus en détail.

Achat de matériel végétal

L'achat de matériel végétal sur le marché, en magasin, est un événement responsable. Vous devriez le prendre au sérieux. L'avenir de la récolte dépend de ce que vous achetez.
Quels paramètres sont pris en compte en premier lieu:
1. Système racine. Une bonne "barbe" indique les plants développés de la première moustache.
2. Feuilles. Des assiettes vertes propres et riches sont la clé de la santé des semis. Les taches, les points d'injections, les trous sont des signes de la présence de maladies, de ravageurs.
3. Point de croissance. Cône vivant avec des rudiments de feuilles, pédoncules.
Les semis standard se composent de 1 à 3 plaques expansées avec un système racinaire dense et fibreux.

Utilisation de bio

Pour améliorer la qualité du sol, de nombreux jardiniers appliquent des engrais organiques pourris sous Victoria. S'il y a un coléoptère sur le site (la larve du coléoptère est un gros ver blanc avec des pattes courtes, une tête brune), alors «la nourriture végétale savoureuse» l'attirera vers la plantation de baies.
Avec la matière organique, il peut grignoter les racines des fraises. Par conséquent, il est préférable d'exclure le fumier pourri, le compost des mauvaises herbes de l'utilisation. Pour ameublir le sol, utilisez de la tourbe, du sable de rivière. Choisissez soigneusement un ravageur lorsque vous creusez un site.

Heure d'embarquement

Le travail de reproduction printanière est toujours plus efficace que le travail d'automne. Ces dernières années, des gelées, et sans neige, surviennent de manière inattendue. Parfois, les plantes n'ont pas assez de temps pour restaurer le système racinaire, se préparer à l'hivernage et accumuler un apport de nutriments.
Il y a un proverbe: "Au printemps, et le bâton fleurit." Nous récoltons des arcs frais pour les serres au printemps. Ainsi, les feuilles fleurissent sur eux lorsqu'elles se tiennent sous les films. C'est ce que signifie «force de vie». Les mêmes processus se produisent avec les semis.
Essayez donc de diviser et de replanter au printemps. Ensuite, les jeunes auront tout un été en stock pour récupérer. Ne séparez pas les moustaches des plantes mères à l'automne. Mieux vaut jouer la sécurité et laisser tout pareil jusqu'au début de la saison prochaine.

Méthode de placement sur le site
Établir une nouvelle plantation dans les zones au niveau du sol principal. Laissant des espacements de rangs importants entre deux rangées adjacentes. Le réglage de la distance entre les voisins est de 30 à 40 cm en damier.
Ne plantez pas de semis sur les crêtes, comme beaucoup le font. Ici, lors des étés secs, Victoria souffre davantage d'un manque d'humidité, elle peut facilement geler même pas en hiver, mais à la fin de l'automne. Lorsqu'il n'y a pas de neige, mais de fortes gelées s'installent immédiatement.
J'ai eu une telle expérience de plantation dans les crêtes. Pendant plusieurs années, les buissons ont poussé sans problème. Mais en un an, tous les vieux buissons ont gelé, et la moustache qui poussait sur les sentiers (dans la plaine) a survécu. Par conséquent, il y avait quelque chose pour réparer la plantation.
Les zones ensoleillées, éclairées tout au long de la journée, sont le meilleur endroit pour placer des plantations. Une récolte à part entière de grosses baies se forme ici. A l'ombre partielle, à côté de grands arbres ou arbustes, les plantes se sentent déprimées, il y a pénurie de produits sucrés.

Le reste des erreurs, mis en évidence selon la liste, sera considéré dans le prochain article.

Jasmin de jardin parfumé - humble mock-orange

L'arôme délicat de la fausse orange d'un producteur rare vous laisse indifférent. Et des fleurs blanches comme neige sur fond de bonnet de feuilles vert vif décorent beaucoup le jardin. Mais pourquoi certains fleuristes montrent en entier. les arbustes fleurissent abondamment, tandis que d'autres n'ont que quelques maigres inflorescences? Parlons de la façon d'aider le jasmin de jardin à atteindre son plein potentiel et à s'épanouir pleinement. Et aussi comment propager la plante et de quel type de soins elle a besoin.

Taille printanière sanitaire et éclaircie
Au printemps, alors que la brousse n'a pas encore eu le temps de virer au vert, il faut avoir le temps de procéder à une taille sanitaire, rajeunissante et éclaircissante. Mais les affaires doivent être abordées avec sagesse. Depuis, étant entré dans le goût, vous pouvez rester complètement sans floraison. Parce que le faux-orange fleurit sur les excroissances supérieures et sur les branches extérieures.

Alors pourquoi tailler, demandez-vous? Le fait est qu'un buisson trop épais affecte également négativement la capacité d'un arbuste à fleurir. De plus, l'épaississement conduit à l'affaiblissement et au développement de maladies.

Lors du démarrage de la taille, suivez ces règles:
• couper les brindilles cassées
• retirer les pièces malades
• taillez les vieilles branches sèches
• se débarrasser de la croissance mince
• coupez les branches qui poussent à l'intérieur de la brousse.

Si vous effectuez cette procédure chaque année, vous remarquerez que la floraison est devenue plus abondante et que les fleurs seront plus grandes. De plus, c'est une bonne prévention de l'oïdium.

Reproduction de chubushnik de différentes manières
Chubushnik se propage de plusieurs manières différentes. Pour cela, l'enracinement des boutures et la reproduction par stratification et la division d'un arbuste conviennent.

S'il est multiplié par stratification, lors de la taille de printemps, ne supprimez pas toutes les jeunes pousses. Laissez quelques jeunes brindilles qui peuvent être pliées au sol et épinglées pour donner des racines.

La reproduction par boutures commence dans la première moitié de l'été, après la floraison. Pour ce faire, une jeune pousse avec un talon est détachée de la branche. La partie supérieure de la pousse est coupée de sorte qu'il ne reste plus que deux paires de feuilles sur les boutures. La paire inférieure de feuilles est enlevée et la paire supérieure de feuilles est coupée en deux.

Ensuite, il est conseillé de plonger la pointe dans un stimulateur d'enracinement. Après cela, les boutures sont placées sur l'enracinement dans un pot ou un verre avec de la terre. Il vaut mieux prendre un sol pauvre. Et il éclate dans une bouteille transparente avec un bouchon.

Les boutures peuvent être laissées à la racine à l'extérieur à une température d'environ +20 degrés, mais mettre les pots à l'ombre ou les mettre dans une serre. Pour éviter que les boutures ne pourrissent, il est impossible de trop humidifier le sol. Le fait que le moment d'arroser ne soit pas encore venu sera motivé par la condensation qui s'est accumulée sur les parois intérieures de la bouteille en plastique.

Prendre soin du jasmin du jardin Chubushnik
Le reste de la chubushnik est sans prétention. Il peut pousser sur une grande variété de sols et dans n'importe quel coin du jardin. Mais gardez à l'esprit que si vous comptez sur une floraison abondante, vous n'avez pas besoin de cacher l'arbuste à l'ombre. Pour de telles fins, il vaut mieux lui donner une place au soleil.

Si le chubushnik a été planté dans un coin ombragé, cela n'a pas d'importance. Après la taille, il est tout à fait possible de le transplanter à un autre endroit. Ou reporter cet événement jusqu'au moment de le multiplier par division - alors vous atterrirez dans des conditions plus appropriées.

Chubushnik hiberne bien. Peut se passer d'un abri. Mais il est toujours préférable de pailler la zone racinaire. Et ramassez et attachez les brindilles elles-mêmes. Sinon, ils peuvent se plier et se casser sous la neige.

Le jasmin du jardin peut être fait sans se nourrir. Mais si l'engrais est appliqué une fois par an, il n'y aura aucun mal. Mais il est préférable de prendre un engrais minéral complexe et d'éviter la fertilisation azotée pure, sinon la brousse attaquera les pucerons. Mais même ce problème peut être évité en traitant l'arbuste au début du printemps.

Septoria de cassis: comment prévenir et combattre?

Le feuillage de cassis est-il couvert de taches brun blanchâtre avec des points noirs au milieu? Et après avoir commencé à se froisser en masse, se recroqueviller et tomber à l'avance? Afficher en entier. Très probablement, les buissons ont subi une maladie fongique appelée septoria. Sur les mesures préventives à prendre, ainsi que sur la façon de faire face à la maladie - dans le matériel Asienda.ru.

Symptômes et causes de la maladie
La septoriose est une maladie du cassis assez courante causée par le champignon Septoria. Les premiers symptômes de la maladie sont de petites taches brun blanchâtre avec des taches noires qui, si elles ne sont pas traitées, augmentent très rapidement en taille et, finalement, affectent la feuille entière. De plus, le feuillage se plie et tombe, et le tronc acquiert une couleur brunâtre. Le résultat de la maladie est extrêmement défavorable - une diminution du rendement jusqu'à 50%, la mort des buissons et des dommages à d'autres cultures, y compris les groseilles à maquereau, les raisins, les poires et les fleurs de jardin (pivoine, phlox, etc.).

L'une des causes de la septorie est un hiver doux, accompagné de changements brusques de température. En outre, les facteurs de risque sont les plantations denses, les gelées sévères, les sols gorgés d'eau, le manque de taille sanitaire et formative, les soins. Le champignon se développe le plus activement par temps chaud avec une humidité élevée. La température optimale de développement est de 20 ° C. Dans ce cas, les spores du champignon sont transférées à d'autres plantes au moyen de l'eau et du vent. Il convient de noter que l'agent pathogène est capable d'hiberner dans les feuilles mortes touchées et qu'avec l'apparition de la chaleur, il est pris pour une infection de masse.

Mesures préventives contre la septorie

Il vaut mieux ne pas permettre que prévenir - c'est la condition principale pour une culture réussie des raisins de Corinthe. Au début du printemps, il est important d'inspecter les buissons pour détecter tout dommage, d'effectuer une taille sanitaire, car les spécimens faibles tombent le plus souvent malades. Il est également important d'observer la distance entre les buissons lors de la plantation, pour se débarrasser des restes de feuilles tombées et de branches malades en brûlant. N'oubliez pas les engrais, car le top dressing augmente la résistance des groseilles aux maladies. Le désherbage et l'ameublissement sont également un excellent moyen de garder vos buissons en bonne santé.

Méthodes de contrôle des maladies

Le principal moyen de lutter contre la septorie est de traiter les buissons avec des fongicides. Le premier traitement est recommandé au début du printemps avec le début de la saison de croissance. Ensuite, les traitements sont effectués à des intervalles de 1 à 2 semaines ou moins, en tenant compte de la période des propriétés protectrices d'un médicament particulier. Dans la lutte contre la septorie, le médicament Hometsin est efficace. Il appartient à la catégorie des fongicides de contact. Les groseilliers en sont traités avant la floraison, le retraitement est effectué immédiatement après la récolte.

Le phtalan est également efficace dans la lutte contre la septorie. Il appartient, comme le médicament précédent, aux fongicides de contact. Son action vise à détruire le plasma des cellules fongiques. Ce n'est pas très toxique, mais vous devez l'utiliser avec précaution. Uniquement avec gants, masque et lunettes. Respecter strictement les proportions selon les instructions, éloigner les enfants et les animaux des buissons après le traitement.

Pas moins efficace dans la lutte contre la septorie - Ridomil. C'est un fongicide systémique et de contact. Il donne un effet cicatrisant rapide et durable, même dans les cas avancés. Détruit complètement les champignons pathogènes et élimine les foyers d'infection. Il est nécessaire d'utiliser Ridomil, comme dans le cas précédent, uniquement dans les équipements de protection. Il est important de noter qu'en plus des champignons pathogènes, le médicament est sujet à la destruction des sols bénéfiques. Afin d'éviter l'empoisonnement du sol, il est recommandé d'utiliser le médicament strictement selon les instructions et pas souvent.

Le fer vitriol est également utilisé pour traiter les groseilles contre la septorie. En règle générale, 25 grammes de médicament sont pris par litre d'eau. La pulvérisation est effectuée au début de la saison de croissance, puis à l'automne - immédiatement après la chute du feuillage. Il n'est pas interdit d'utiliser la préparation Hom pour le traitement des buissons. C'est un fongicide à large spectre. Après le traitement des buissons, cela dure environ 2 à 2,5 semaines. Hom neutralise l'activité des agents pathogènes sans pénétrer dans les cellules végétales.

Source: https://www.asienda.ru/bolezni-i-vrediteli/septorioz- ..


Choisir un endroit et planter un éclat

Lors de la plantation d'une plante, tenez toujours compte de l'endroit où elle vit dans la nature et des conditions qu'elle aime. Yaskolka n'a pas subi de sélection active, comme les roses ou les chrysanthèmes, de sorte que ses formes de jardin ne diffèrent pas beaucoup des formes sauvages dans leurs goûts. Dans la nature, la fleur aime les hautes montagnes ouvertes au soleil et aux vents, respectivement, la plante n'a pas peur du maigre sol caillouteux, mais en même temps elle ne tolère pas l'humidité stagnante. Yaskolka est un "saisonnier" typique, c'est-à-dire qu'il tolère parfaitement le changement climatique annuel dans la Middle Lane:

  • pas besoin de s'inquiéter pour abriter la plante pour l'hiver, elle résiste parfaitement aux gelées
  • les feuilles pubescentes étroites aident le mouron à conserver l'humidité, respectivement, il peut facilement supporter une légère sécheresse.

Éclairage

Choisissez un endroit ensoleillé et bien chauffé. Les pentes sud des murs de soutènement et des toboggans alpins sont très bons. La plante n'est pas méridionale, mais c'est un véritable "amoureux du soleil". À l'ombre, le bardeau ne plaira pas avec de telles «congères» luxuriantes, bien qu'il soit permis de le cultiver à l'ombre partielle ou à l'ombre légère. Une excellente option est une ombre ajourée d'arbres à feuilles caduques. Mais même si vous plantez une plante dans un endroit faiblement éclairé (par exemple, à côté d'une fougère), il est peu probable qu'elle meure. Yaskolka est une "dame de caractère". Elle essaiera elle-même de trouver un site qui lui convienne, les fouets de ses tournages se précipiteront vers les endroits les plus ensoleillés qui se trouvent à proximité.

La stellaire poussera très bien sur les pentes sud des murs de soutènement, toboggans alpins

Le sol

Les Chings, qui sont des plantes alpines typiques, préfèrent un sol meuble, perméable à l'humidité et à l'air. Limon sableux, le sable est bien adapté, avec un limon extensible. Si le sol de votre site n'est pas le même, vous pouvez le rendre adapté à la culture de poulets en choisissant une composition individuelle:

  • ajouter du compost ou de l'humus à un sol pauvre et insuffisamment nutritif à raison de 5 à 7 kg par mètre carré. m
  • ajoutez du sable au sol argileux afin que la teneur en argile de 80% ne dépasse pas 30% - vous obtiendrez un terreau adapté à la culture de copeaux
  • sur les sols rocheux, les éclats d'obus poussent également bien, mais ils peuvent périodiquement manquer d'humidité et de nutrition - ajoutez un peu de tourbe.

Le mouron poussera-t-il dans un sol de jardin ordinaire? Oui, l'auteur de l'article a eu l'occasion de le cultiver sans aucune préparation du sol. La plante est sans prétention, rapidement assimilée, pousse bien et fleurit, pas pire que sur un terreau sableux nutritif. Cependant, en hiver et au printemps avec un climat sibérien difficile (changements de température fréquents, dégel, gelées), la mouron d'Amérique peut facilement être mouillée ou mouillée, le parterre deviendra plutôt mou. Par conséquent, si vous ne voulez pas prendre de risques, il est préférable de préparer immédiatement le sol correctement.

Ordre d'atterrissage

Planter le méli-mélo n'est pas particulièrement difficile. Il faut agir de cette manière:

    Le traitement pré-plantation du site est effectué 2 à 4 semaines avant la plantation de la plante. Le site est déterré au moins sur une baïonnette à pelle. Tous les suppléments nécessaires sont ajoutés.

Lors de la préparation du site de plantation des déchiqueteuses, la terre est creusée sur la baïonnette de la pelle

Il est pratique de faire des trous pour les poussins avec une jardinière ordinaire pour les plantes bulbeuses.

La cheminée s'enracine très facilement, vous pouvez donc enterrer les plants lors du repiquage sans craindre d'endommager les racines.

Gardez à l'esprit que les copeaux sont capables de «marteler» de nombreux autres les plantes: ce sont des agresseurs qui prennent de la place très rapidement. La hauteur du buisson est de 20 cm, mais le diamètre peut atteindre 70 cm. En fleurissant, il devient trois fois plus grand qu'il ne l'était lors de sa plantation. Le système racinaire est fort et actif.

Si vous créez un parterre de fleurs, il suffit de planter plusieurs plants dans un trou à une distance de 30 cm les uns des autres - il poussera tout seul. Si le parterre de fleurs est étroit (par exemple, sa largeur n'est que de 40–50 cm), il suffit de planter une ligne de yaskolok au centre tous les 15–30 cm (selon la qualité des plants).

Si vous ne voulez pas que les copeaux poussent trop, prenez soin des barrières racinaires. Plantes végétales:

  • dans les crevasses entre les pierres des rocailles
  • à côté des murs porteurs gainés de pierre ou de brique
  • dans les zones de parterres clôturées avec des morceaux d'ardoise.

L'auteur de l'article utilise une méthode pratique, quoique rare, pour planter du jaskolok dans des pots ou des récipients assez larges, qui peuvent ensuite être placés sur la terrasse ou même enterrés dans n'importe quel parterre de fleurs. J'aime beaucoup l'idée d'un jardin en constante évolution. L'année suivante, les plantes dans de tels conteneurs peuvent être creusées d'une manière différente, combinées avec d'autres cultures, et une composition complètement nouvelle peut être créée. Dans le même temps, le naturel du jardin ne souffrira pas du tout - après avoir creusé, les conteneurs sont paillés avec de la terre ordinaire ou des miettes décoratives. La seule mise en garde est que vous devez prendre soin de la nutrition améliorée de ces plantes.

Choisir ses voisins

Ne plantez pas cette fleur à côté de plantes à petits bulbes qui fleurissent en mai:

  • crocus,
  • muscari,
  • iris bulbeux.

N'hésitez pas à le combiner avec de gros bulbes qui fleurissent un peu plus tôt ou plus tard:

  • fleurs de lys,
  • tulipes,
  • certaines variétés de jonquilles,
  • iris de rhizome.

Les copeaux font un excellent travail en tant que plante de couverture du sol autour de grandes cultures bulbeuses telles que les tulipes.


Vivaces à partir de graines: les subtilités de la stratification

Il n'est pas toujours possible d'acheter ou d'échanger du matériel de plantation d'une plante vivace exclusive auprès d'un fleuriste familier. Surtout si vous décidez de concevoir un toboggan alpin, ou même un rouleau à pâtisserie à la mode aujourd'hui. Les spécimens rares de "colline" ne peuvent pas être achetés sur le marché comme ça, car ils poussent lentement, le matériel de plantation est très cher. Vous pouvez écrire à un collectionneur d'une autre ville, accepter d'envoyer les copies souhaitées, mais gardez à l'esprit que certains d'entre eux, par exemple, Vitaliana à fleur de primevère (Vitaliana primuflora), ne tolérez absolument pas l'envoi. Et parfois, il est tout simplement intéressant d'obtenir une plante à partir d'une petite graine qui vous ravira pendant de nombreuses années. Par conséquent, il est logique de cultiver vos spécimens préférés à partir de graines.

Mais avant de commencer à cultiver une plante vivace et d'obtenir le résultat souhaité, en plus de lire les informations au dos du sac, vous devriez consulter la littérature de référence. Est-ce que tel ou tel type nécessite une stratification? Vous verrez que cette stratification est essentielle pour les semences de la plupart des cultures pérennes.

Quel est ce processus? C'est l'effet sur les graines des basses températures dans des conditions proches du naturel en hiver. Cela est nécessaire pour les sortir de leur état de dormance.

Après tout, comme cela se produit dans la nature - une plante vivace laisse tomber les graines au sol, elles passent par une période de refroidissement naturel et poussent au début du printemps. Quelqu'un (par exemple, double monarda, rudbeckia) peut être «dupe» en semant des graines pour les semis en mars-avril et en les voyant fleurir l'année prochaine, et certaines cultures ne germeront tout simplement pas si elles ne sont pas semées avant l'hiver ou l'hiver artificiel. , c'est-à-dire ne pas stratifier.

De plus, parfois une saison ne suffit pas, les graines de certaines cultures après la première procédure de stratification ne germent pas et vous devez laisser les cultures jusqu'à la saison suivante, c'est-à-dire les remettre en stratification et voir le résultat seulement après deux périodes d'hivernage. . Cela peut arriver, par exemple, avec une pause carnea (Androsace carnea).

Des graines de plantes vivaces familières aux jardiniers peuvent être trouvées en vente sans aucun problème. Mais gardez à l'esprit que vous avez de grandes chances de cultiver quelque chose de différent de ce qui est montré sur l'image.

Rappelez-vous les leçons de la génétique - il n'y a aucune garantie que la progéniture des formes hybrides (F1) répétera les caractéristiques de la plante mère. Cependant, parmi les spécimens cultivés, il peut aussi y avoir ceux qui surpassent leurs parents. Ceci est activement utilisé par les sélectionneurs lors de la sélection de nouvelles variétés et hybrides.

Cependant, lorsque vous cultivez une progéniture à partir d'une variété, il y a toutes les chances d'obtenir ce que vous voulez. Permettez-moi de vous donner un exemple de mes dernières récoltes. 80% de plants Rudbeckia ambre fleuri exactement comme sur la photo (centre brun, pointes jaunes des pétales), et le reste était d'un jaune pur. En même temps tout Platycodons Blue Lake et Fleuriste Rose, aussi bien que différents types et variétés de sedum reproduit exactement les qualités maternelles.

Selon les informations au dos du sac de semences, platycodons, sedums, saxifrage, rudbeckia Vous pouvez semer non seulement à l'automne avant l'hiver, mais aussi au printemps en mars-avril à la maison dans des conteneurs ou directement en pleine terre en mai. Autrement dit, ne stratifiez pas. Premièrement, directement dans le sol ouvert n'est pas pratique, car les petites pousses sont perdues, elles sont rapidement obstruées par les mauvaises herbes. Deuxièmement, ces plantes fleuriront après le semis pendant au moins la deuxième année. Et après la stratification, le pourcentage de germination des graines de ces plantes semées par moi était beaucoup plus élevé, et elles fleurissaient toutes l'année du semis. Et, troisièmement, il y a tellement de récoltes au printemps, il vaut mieux consacrer quelques soirées d'hiver à cette activité, en plantant les graines pour la stratification, et en mars pour obtenir des pousses toutes faites.

Cependant, il existe plusieurs «mais». Par exemple, comme me l'a dit Natalya Konstantinova (Moscou), jardinière-collectionneuse, éleveuse, il est absolument inutile de cultiver des hôtes à partir de graines, à moins, bien sûr, que vous ne poursuivez l'objectif de vous engager dans un travail de sélection et de développer une nouvelle variété. . Le fait est que les semis ne conservent généralement pas les caractéristiques variétales, la stratification doit être longue (3-4 mois), les semis se développent très lentement.

Et les graines Thiarella et geyher bien germer et sans stratification, semé mi-mars - début avril. Les semis Heicher seront également diversifiés.En général, il est plus opportun de propager Heuchera par voie végétative, mais s'il n'y a pas de grande plante mère, un nouveau spécimen sans précédent peut être cultivé à partir de graines. Et parfois à feuilles vertes banales, comme cela s'est produit dans mon cas.

Le sachet contenait une photographie de fleurs de Heuchera sur un fond incompréhensible de feuilles sombres avec la signature «Heuchera carmin red». Voici comment Natalya a commenté cet événement: «Il y a un photoshop évident sur le sac. La Heuchère "rouge carmin" n'existe pas. Il y a une sorte de "rouge sang" (Heuhera sanguinea). Ce type d'heuchère se distingue par son feuillage vert avec un motif argenté clair et des fleurs rouge vif, corail ou rose. Très probablement, les plants d'heuchère rouge sang ont poussé à partir de ces graines.

Mais revenons aux cultures qui nécessitent une stratification. Encore une fois avec quelques exemples. Aquilegia, dicentre une période de refroidissement de 2-3 semaines est exceptionnelle. Les graines doivent être «refroidies» pendant environ 2 mois Maillots de bain Dzhungarian (Trollius dschungaricus), levisia coteledon (Lewisia cotylédon), Élastique d'Horispores (Chorispora bungeana), délosperme tordu (Delosperma congestum), oeillet alpin (Dianthus alpinus), Edryanthus rampant (Edraianthus serpyllifolius), saxifrage de campanule (Campanule saxifraga), cloche à feuilles de bouleau (Campanula betulifolia), Incarvillea Mayra (Incarvillea mairei), ajonc de gentiane (Gentiana asclepiadea). Cela signifie que les graines de ces plantes peuvent être déposées pour stratification en janvier.

Et certaines plantes ont besoin d'une stratification à long terme, c'est-à-dire au moins 3 mois. Cela signifie que les graines de ces plantes doivent être semées dès décembre. Par exemple, ce sont des représentants: briser carnea (Androsace carnea), pause poilue (Androsace villosa), kolnik huppé (Phyteuma comosum), gypsophile céphalique (Gypsophila cerastioides), jaunisse adorable (Erysimum amoenum).

L'art de la stratification m'a été enseigné par Lyudmila Kalashnikova, une fleuriste-collectionneuse (Nizhny Novgorod), elle a également fourni des plantes de «colline» exclusives avec ses propres graines récoltées. Il y en a beaucoup dans son jardin, mais son "idée originale" préférée est un rouleau à pâtisserie avec de merveilleux représentants de la flore, que vous pouvez voir sur la photo.

Lyudmila Ivanovna a déterminé empiriquement pour elle-même qu'il est plus pratique de stratifier les graines non pas dans un réfrigérateur, mais sous la neige dans une parcelle de jardin, c'est-à-dire de créer des conditions pour des graines proches du naturel au maximum.

Nous supposerons que nous posons des graines de plantes pour la stratification à la mi-décembre. Autrement dit, en général, cela devrait être fait lorsqu'une couverture de neige stable est établie, pas plus tôt. Mais il ne devrait pas y avoir de gel à -30 dans un proche avenir. Un changement inutilement brutal des conditions est absolument inutile.

Il est important de sélectionner des conteneurs de semences appropriés. Les récipients en plastique minces pour les salades, les pâtisseries conviennent, toujours avec un couvercle. Des trous doivent être faits dans le fond et dans le couvercle du pot. Le fond a un diamètre plus grand que le couvercle. Il est plus pratique de le faire avec une perceuse avec une perceuse fine, en assemblant plusieurs conteneurs et en perçant des trous dans plusieurs à la fois. Pourquoi ces trous sont-ils nécessaires - lors du processus de stratification dans la rue, en plus des gelées, des dégels se produiront également, au cours desquels l'humidité naturelle pourra pénétrer librement dans le récipient à travers les trous du couvercle, sans permettre aux semis de sécher et s'il est en excès dans le récipient, il s'écoulera librement à travers les trous de drainage.

L'argile expansée comme drainage au fond des conteneurs ne peut pas être posée, mais le choix du sol doit être abordé de manière responsable. Le sol doit être de bonne qualité, léger, respirant et incapable de flotter ou de gâteaux. Il est préférable d'acheter du prêt-à-porter et de dépenser de l'argent en achetant Green Verde (de préférence marqué «Pour semer des graines» ou «Pour faire pousser des plants») ou Terra Vita. Le sol de votre propre production (de votre jardin) ne doit pas être utilisé - il gâte, devient comme une pierre et contient beaucoup de champignons et de bactéries, qui peuvent facilement devenir une source de maladie. Et le sol acheté est néanmoins correctement traité et sa structure ramenée au niveau requis. De plus, vous n'avez pas besoin d'ajouter de perlite ou de vermiculite.

Avant de pondre pour stratification, les graines de toutes les plantes vivaces doivent être trempées pendant une journée dans une solution d'hétéroauxine. Oui, cela demande beaucoup de travail, mais en même temps, vous augmentez le taux de germination des graines coûteuses. À partir d'un chiffon hygroscopique blanc (pour que les graines sombres soient clairement distinguables sur un fond blanc), vous devez découper des carrés, les humidifier dans une solution d'hétéroauxine. Préparez la solution comme ceci - 2 comprimés d'hétéroauxine, qui sont dans un emballage standard, écrasés en poudre, dissous dans 1 cuillère à café d'alcool et dissolvez le concentré résultant dans 60-80 ml d'eau. Dans la solution résultante et mouillez les morceaux de tissu.

Répartissez les graines de plantes vivaces dans un demi-morceau de tissu, fermez le second. Placez le chiffon de semences dans le sac de clip.

Fixez l'emballage et mettez-le dans des bocaux vides préparés pendant une journée. N'oubliez pas de mettre des étiquettes dans les bocaux indiquant le nom de la culture et la date de semis.

Après une journée, les graines doivent être enlevées, par exemple, le soir, dépliez le tissu, laissez les graines sécher jusqu'au matin, afin qu'il soit plus pratique de semer.

Versez le sol dans le récipient pas tout en haut, vous devez laisser un peu d'air au-dessus du sol et de l'espace pour la croissance des semis "tirés".

Versez de l'eau bouillante sur le sol et semez les graines sur un sol chaud (pour que la main puisse supporter), en les étalant avec un cure-dent, en les pressant sur le sol.

Vous n'avez pas besoin de saupoudrer les graines, elles doivent germer à la lumière. L'exception concerne les grosses graines, comme l'Incarvillea de Mair. Ils doivent être légèrement saupoudrés de terre et vaporiser la surface à partir d'un vaporisateur.

Surveillez attentivement pour que les graines ne soient pas encore écloses. S'il y a déjà des germes, des températures négatives les détruiront. Ces graines doivent être semées et laissées dans une pièce fraîche et lumineuse - sur une véranda, dans une loggia chauffée ou dans une serre chauffée à de basses températures positives (+10 degrés) jusqu'au printemps. Compléter les semis est un must.

Il reste à fermer les conteneurs avec des couvercles, à les emmener au jardin, à choisir un endroit qui n'est pas inondé d'eau de fonte au printemps, à creuser une tranchée dans la neige (il est conseillé de se rendre au sol pour que plus tard, lorsque la neige fond, les bocaux ne tombent pas), placez-y des récipients contenant des récoltes, jetez à nouveau de la neige et partez jusqu'à ce que la neige fonde.

Habituellement, vous devez sortir les bocaux à la mi-mars. Certains d'entre eux peuvent déjà éclore à ce moment-là, et certains continueront à «dormir». Mais si possible, vous devez le faire plus tôt, car les semis peuvent déjà apparaître et il est conseillé de suivre ce moment et de sortir les bocaux à la lumière du jour.

Les bocaux sortis de la neige doivent être amenés dans une serre ou une autre pièce fraîche, mais pas froide, et placés sous un éclairage supplémentaire. Parfois, les semis sortent avec une brosse dans un jour ou deux après avoir été transférés dans d'autres conditions et commencent à pousser assez activement.

Lorsqu'ils grandissent, après environ un mois, les plants doivent être disposés dans une serre (environ fin avril - début mai), ce qui en été les protégera du dessèchement et du soleil brûlant. Les températures élevées ne devraient pas être là! Il est conseillé pour l'été de remplacer le film sur la serre par un spunbond blanc.

Et à la fin août - début septembre, les plantes peuvent être plantées dans un endroit permanent.

Photo: Lyudmila Kalashnikova, Tatiana Molodtsova


Voir la vidéo: 20 Tipos de Delosperma más populares y conocidas en del mundo!


Article Précédent

Azalée: nous cultivons une beauté éclatante à la maison

Article Suivant

Plantes pour ma chambre - Conseils pour cultiver des plantes d'intérieur dans les chambres